Découvrez la transformation de mes collègues à la suite de leur formation en thérapie cognitive processuelle

"Ca a vraiment été une révélation dans mon travail de thérapie...


J'aime vraiment cette nouvelle façon d'accompagner les patients qui vont devenir acteurs de leur changement".


Nathalie

PsychIATRE

"Cette approche très globale de l'individu est particulièrement pertinente. 

Je pense que ne me serais probablement pas installée en libéral si je n'avais pas eu cet outil-là".


Lucie

Psychologue

"La TCP m'a permis d'aider de manière plus efficace les patients, surtout ceux avec qui la thérapie n'avançait pas... J'apprécie mon travail encore plus qu'avant, il ne m'arrive plus de ramer avec certains patients, ou pire d'appréhender certaines séances".

Helena

PsychOLOGUE

"La thérapie processuelle a été pour moi clairement une révélation... Ça m'a permis de faire le lien entre tout un tas de méthodes... La TCP est venue me donner un cadre pour pouvoir débloquer les situations problèmes".

Matthieu

Psychologue

"La métaphore du procès a l'avantage d'être très facilement comprise par nos patients. C'est une méthode très ludique et en même temps très sérieuse... ça a aidé énormément mes patients à faire des progrès rapides".

Loli

Psychologue

"La structure de cette formation en ligne est extrêmement bien faite, avec des vidéos où Anne-Françoise se met en scène avec des patients. Je recommande très chaudement cette formation qui m'aide beaucoup au quotidien avec mes patients".

Nathalie

PSYCHOLOGUE

Julien Ployé

neuropsychologue

Après la formation c’était limpide j’ai appliqué.

Ça m’a permis de sortir de l’ornière des TCC classiques où on ne sait pas quoi faire ni quand, c’est 100 fois plus thérapeutique que ce que je faisais avant.

Je ne me sentais pas à l’aise pour pratiquer la thérapie des schémas qui me paraît trop compliquée, pas du tout intuitive, trop théorique et je perdais mes patients là-dedans. Donc je suis soulagé d’avoir trouvé une alternative utile et fonctionnelle. 

Je suis soulagé d’avoir en main un protocole de travail qui est très précis, très logique et en même temps suffisamment flexible pour l’adapter à chaque patient et à chacune de leurs problématiques. On dit souvent qu’un outil ne fait pas un bon artisan mais ça aide ! 

Cet outil est également très facile à utiliser car son approche par jeu de rôle aide les patients à se sentir vraiment impliqués et moteurs dans le travail de changement et à dépasser leurs résistances, dans un contexte de travail ludique et didactique.


Marie-Claire Bruneau

psychologue clinicienne

La thérapie cognitive processuelle permet d’articuler entre elles les différentes techniques des TCC tout en allant au plus près de ce qui pose vraiment problème au patient, c’est à dire une croyance centrale négative sur soi.

Je me sens à l’aise avec cette approche à la fois métaphorique (un procès au tribunal) et ludique (jeu de rôle) qui favorise l’expression des émotions. 

Il y a une bonne adhésion des patients à cette démarche constructive qui se dévoile progressivement, ce qui permet de maintenir la motivation.

Pour moi, la Thérapie Cognitive Processuelle est une mise en musique (au sens orchestral du terme) des TCC


Ambre Honigman

psychologue 

Toute jeune praticienne, je me suis formée cet été à la thérapie cognitive processuelle et je continue de découvrir son intérêt et sa pratique au quotidien.

Du côté du thérapeute :

La TCP m'a offert un cadre confortable et rassurant pour travailler. Je vois le cheminement de la thérapie, j'utilise les outils de la TCC dans une logique structurante qui me laisse également des marges de liberté nécessaire. Je suis vraiment adepte du côté ludique de cette démarche tout en travaillant en profondeur.

Je vois également une différence notable sur l'alliance thérapeutique, elle est incomparablement renforcée avec l'utilisation de la TCP !

Du côté du patient :
je reste étonnée par la rapidité avec laquelle les patients se saisissent de la démarche proposée et par les résultats qui en résultent.

Mon témoignage peut paraitre très fort, il l'est. J'ai débuté la pratique de la TCP il y a 4 mois maintenant et je l'utilise avec la majorité de mes patients.

J'étais légèrement frileuse avec le format en e-learning car le présentiel me paraissait plus dynamique. J'en reviens complètement. Cette formation en e-learning correspond exactement à mes attentes. J'ai regardé les modules à mon rythme et je reprends les vidéos clés selon les questionnements et les besoins du moment.

Merci Anne Françoise pour cette formation de très grande qualité !


Claire Visseaux

Psychologue

La TCP est pour moi une façon à la fois ludique, humoristique, concrète et le plus souvent efficace, de faire progresser les patients sur leurs schémas. 

Très peu de patients voient leur degré d’adhésion à la croyance négative stagner au cours d’un procès et d’un procès à l’autre.

La grande majorité évolue favorablement en quelques mois. J’ai été étonnée de constater des progrès y compris pour des patients souffrant de carence affective. 

C’est une bonne façon d’aider le patient à prendre du recul par rapport à ses distorsions, sans qu’il fasse directement l’effort sur ce sujet, cela se fait tout seul. 

Je me sens à l’aise avec cette approche. Le patient comprend très bien ce qui se passe en lui. Bref, c’est du bonheur ! 

Merci, merci, merci ! 🙂


Mélanie Letzelter

Psychologue

La thérapie cognitive processuelle me permet surtout de travailler avec les personnes qui ont des problèmes d'estime de soi, avec qui je galérais avant.

C'est structuré donc ça m'évite de me perdre et d'aller trop loin.

Ce qui est agréable c'est de savoir à chaque séance ce que l'on fait, pourquoi et comment.

Les patients sont plus actifs ce qui me permet de me "reposer" un peu et de ne pas avoir l'impression de devoir faire tout le boulot à leur place.


Psychologue

Je me suis formé à la Thérapie Cognitive Processuelle (TCP) en parallèle de ma formation de base aux TCC. La TCP m'a permis de mieux articuler mes connaissances et mes compétences en TCC. 

Les choses sont devenues plus fluides pour moi (et pour les patients !), ce qui m'a permis d'être plus créatif pendant les séances.

Je crois que la clarté de cette approche contribue également beaucoup au maintien de la motivation de mes patients pour la thérapie et pour la réalisation de leurs tâches.

Je recommande les formations d'Anne-Françoise Chaperon, tout particulièrement pour leur clarté et pour la place qu'elles donnent aux aspects pratiques.


Sylvain Dagneaux

Psychologue

La thérapie cognitive processuelle apporte des outils structurés qui permettent au patient d'avoir une plus grande autonomie.  La finalité étant la modification des croyances afin de changer son comportement.

Le procès vient compléter le travail de restructuration cognitive en travaillant directement sur les croyances sur soi.

La TCP ne révolutionne pas les TCC, elle  intègre différentes approches. Elle propose une compréhension globale du patient à partir de ses croyances centrales tout en étant structurée et flexible.

Je trouve donc cette approche très agréable, avec une variété d'outils et efficace pour les patients en facilitant leur implication et en rendant mon travail plus facile.


Besoin de plus d'informations sur la formation à la Thérapie Cognitive Processuelle ?

>